www.faune-vendee.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Sizerin cabaret 17-18
       - 
Cigogne blanche 2018
       - 
Grosbec casse-noyaux 17-18
       - 
Hirondelle rustique 2018
       - 
Huppe fasciée 2018
       - 
Coucou gris 2018
       - 
Milan noir 2018
       - 
Serin cini 2018
       - 
Hirondelle de rivage 2018
       - 
Gorgebleue à miroir 2018
       - 
Sarcelle d'été 2018
       - 
Rainette méridionale 2018
       - 
Triton marbré 2018
       - 
Salamandre tachetée 2018
       - 
Couleuvre verte et jaune 2018
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Cartes de répartition
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Les oiseaux de votre commune / les communes de votre oiseau
 - 
Cartes de présence
Outils pour les enquêtes et suivis
 - 
EPOC
 - 
Atlas herpétologique Pays de la Loire
 - 
Suivi PopAmphibiens
 - 
STOC EPS
 - 
SHOC
 - 
Enquête rapaces nocturnes
 - 
Grand Cormoran
Publications
 - 
La Gorgebleue
 - 
La Gorgebleue 2.0
 - 
Synthèses ornithologiques de l'île d'Yeu
Comités d'Homologation
Prise en main
Les liens

Atlas herpétologique Pays de la Loire

Après quelques mois de gestation, l’année 2016 voit naître le projet d’atlas régional des amphibiens et des reptiles.

Piloté par le Groupe herpétologique, ce projet regroupe de nombreux partenaires et notamment l’ensemble des associations naturalistes de la région.

     http://files.biolovision.net/www.faune-vendee.org/userfiles/Photos/rainettemridionalejuliensudraud.jpg


Il bénéficie d’un soutien financier sur trois ans de la part du Conseil régional et de l’Etat avec une première parution des résultats en 2018 et certainement une prolongation sur une ou deux années supplémentaires pour aboutir au projet abouti.Après quelques mois de gestation, l’année 2016 voit naître le projet d’atlas régional des amphibiens et des reptiles. Piloté par le Groupe herpétologique, ce projet regroupe de nombreux partenaires et notamment l’ensemble des associations naturalistes de la région.

Tout le monde est invité à y contribuer, des naturalistes les plus confirmés au grand public, car toutes les données collectées auront leur importance afin d’avoir une vision la plus précise possible de la répartition des 37 espèces d’amphibiens et de de reptiles présentes dans les Pays de la Loire (32 autochtones). L’enjeu est de taille pour ces groupes d’espèces dont certaines sont particulièrement menacées, plus d’un tiers ayant un statut de conservation défavorable dans la région.

En ce début d’année, des outils sont en cours de réalisation et seront diffusés afin d’organiser au mieux les inventaires :

-          création d’un site Internet avec toutes les informations nécessaires ;

-          création d’un guide d’investigation qui permettra à tout le monde d’orienter ses prospections ;

-          création d’une base de données sur la description des mares ;

De plus, des temps forts, conviviaux et formateurs, permettront de rassembler les naturalistes afin de prospecter des secteurs peu connus ou de cibler des espèces à enjeux. Ainsi, chaque département organisera un week-end de prospection en 2016 (soit 5 dans la région) et 2 formations de perfectionnement seront organisées cette année en Sarthe et en Loire-Atlantique.

Secteurs de prospection 

La région a été découpée en secteurs de prospection. Ci-dessous la carte des secteurs vendéens

http://files.biolovision.net/www.faune-vendee.org/userfiles/Enquetes/cartosecteur.jpeg

Pour chaque secteurs, plusieurs personnes peuvent s'inscrire pour réaliser les prospections

Le tableau est accèssible >> ici <<


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Vendée
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018